Bicyclette Terrot modèle H

Cycles
Terrot, Dijon, 1905.

En 1904, pour concevoir son «modèle H», le fabricant français Terrot rachète le brevet déposé par l'Anglais Hodgkinson en 1896 pour un système de changement de vitesse par soulèvement de chaîne sur la roue arrière et déplacement latéral de la roue libre. Il s'agit d'un des tout premiers dérailleurs. Le système est actionné par un levier fixé au cadre, à portée de la main du cycliste. La bicyclette présentée au musée est équipée d'un porte-bagages au guidon et de garde-boue, ainsi que d'une paire de freins, à câble à l'arrière et à tringles à l'avant. Fondés en 1887 à Dijon, les établissements Terrot ont beaucoup œuvré à l'amélioration technique des bicyclettes, notamment dans le domaine de la transmission du mouvement. Ils sont surtout connus du public en tant que fabricants de motos et deux-roues motorisés.

Bicyclette Terrot modèle H Fabricant Terrot, Dijon, 1905

Parcours du musée

Découvrez les trois parcours :

ÉVÈNEMENTS ASSOCIÉS

Armes, Design, Cycles, Textile, Arts décoratifs, Patrimoine industriel et commercial stéphanois 21.01.2018
Dans un site exceptionnel, ce grand musée en cœur de ville, vous emmène à la découverte de trois collections d’envergure nationale et internationale : armes, cycles et rubans.
Cycles 24.01.2018
Après une visite dans la salle des ancêtres du cycle, les enfants découvrent les différentes parties qui composent une draisienne. En atelier, ils recomposent et décorent leur propre draisienne sous...
Armes, Design, Cycles, Textile, Arts décoratifs, Patrimoine industriel et commercial stéphanois 24.01.2018
Dans un site exceptionnel, ce grand musée en cœur de ville, vous emmène à la découverte de trois collections d’envergure nationale et internationale : armes, cycles et rubans.
Armes, Cycles 27.01.2018
Une heure, un thème pour aiguiser votre curiosité. Un médiateur culturel vous fait découvrir les collections sous un angle différent.